Comprendre cet état de faits :

« Je cherche l’ harmonie dans ma vie »
«  Je voudrais me sentir en phase avec ma nature profonde »
«  Je voudrais harmoniser mon état intérieur avec mes actes »
«  Je voudrais abolir ce sentiment désagréable de division intérieure »

 

Lorsque vous ressentez une émotion négative, qui peut être de la tristesse, de la colère ou de la peur, ceci indique que vous êtes en désaccord avec ce que vous vivez. C’est cette anomalie, cette irrégularité qui provoque ce sentiment profond de mal être.
Pour vous reconnaître dans ce profil et dédramatiser la situation il est d’ abord important de comprendre comment un tel état se produit et comment fonctionne l’humain à ce niveau là.
L’approche de l’alignement nous offre une certaine vision du monde et de l’être humain dans sa globalité et dans son fonctionnement.

Il est question d’évoquer les sept besoins fondamentaux que sont : la sécurité, les repères, la liberté, l’amour, la cohérence, le sens et la réalisation.

Dans cette approche élaborée par Pierre Catelin, toute expérience désagréable représente une anomalie, un message et notre travail est d’aller chercher l’origine de ce message pour y apporter une correction. Dans cette démarche pour trouver l’origine de ces messages, il faut d’abord s’attacher à comprendre le mode de fonctionnement d’un être humain.

C’est là la dimension psychologique de cette approche. Pour fonctionner dans le monde de la matière, nous utilisons un mental avec lequel nous prenons des décisions. Et ces décisions sont basées sur nos critères, autrement dit sur notre système de croyances. Ce système de croyances a été créé au cours de notre enfance, époque à laquelle nous avons échafaudé des hypothèses à propos de ce qu’est la réalité. Hypothèses et croyances qui ont fini par constituer, petit à petit, nos critères de décision, et notre système de croyances à propos de nous-mêmes, à propos des autres, à propos du monde, notamment c’est lors de cette période et de cette construction que nous avons élaboré les croyances relatives au fonctionnement de l’amour, de la reconnaissance …

J’entends : pour être aimé(e), je dois être gentil(le), pour être apprécié(e), je dois être le(a) premièr(e) de la classe… Il faut savoir que ce type de croyances qui ont été élaborées au cours de notre enfance, sont dans la plupart des cas, erronées, pour la simple raison qu’elles utilisent des moyens non-harmonieux pour satisfaire les sept besoins fondamentaux. Ce qui crée, dans la plupart des cas, des frustrations et des conflits. Et sur la base de croyances erronées, il est évident que par la suite, nous ne pouvons que prendre des décisions erronées elles-mêmes. C’est-à-dire inutiles, non porteuses, non fécondes, voire même nocives à notre équilibre et à notre félicité.

Le résultat en est immédiat. Il s’agit d’un sentiment d’insatisfaction, d’une perte de motivation, et d’une impression que la vie est dépourvue majoritairement de sens. Il devient alors nécessaire de faire le ménage dans notre système de croyances et de valeurs pour redevenir apte à prendre les décisions justes qui tiendront enfin compte de tous nos besoins fondamentaux ainsi que de notre potentiel.

 

Suite à de mauvais ancrages et consécutivement à l’ élaboration d’ un système de valeurs erroné que vous avez construit sur de fausses croyances vous vous sentez en total décalage avec ce que
j’ appelle vos aspirations profondes et votre vraie nature.
Le grand écart inconfortable que vous vous imposez pour être « comme il faut » , convenir socialement et répondre à des critères imposés par les autres ou le système vous oblige à de telles contorsions que vous vous en trouvez totalement torturé. Cette tentative permanente d’ adaptation à un moule qui ne vous convient pas et qui visiblement n’ est pas à votre taille et vos dimensions vous prive totalement du respect de vos désirs et vous a ôté tout libre arbitre, et bien entendu, cet effort contraint et soutenu est générateur de souffrances morales voire de douleurs physiques, vous êtes tout simplement dénaturé et privé de votre essence.

Sortir de ce cycle :

Il va sans dire que l’approche de l’alignement propose donc une démarche de changement, le changement étant lui-même au centre de beaucoup de pratiques en coaching. Ce processus de changement de notre système de croyances porte le nom de transmutation.

Dans d’autres termes, l’approche de l’alignement est une philosophie de vie qui nous responsabilise face à ce que nous vivons.

L’intuition va avoir une importance capitale au niveau des messages. Par exemple, si nous n’écoutons pas les informations qui nous viennent de l’intuition, certaines croyances dis harmonieuses nous amènent à prendre des décisions elles aussi totalement dépourvues d’ harmonie. C’est alors qu’un message nous parvient, sous la forme d’une émotion, ou sous la forme d’une maladie dans notre corps ou encore sous la forme d’événements désagréables dans notre existence. Cela est de l’ordre de la métaphore dans le monde de la matière.

C’est l’incarnation de ces messages. Si nous tenons compte de ces messages, le processus de changement sera facilité puisqu’ils sont là pour attirer notre attention sur des croyances dis harmonieuses.

Et si nous changeons ces croyances, les émotions désagréables, les symptômes physiques ne sont plus nécessaires et peuvent donc disparaître.

On parle d’approche de l’alignement parce que son objectif est de faire en sorte que notre système de croyances soit débarrassé des croyances non harmonieuses et que les décisions que nous prenons avec notre mental soient de plus en plus alignées sur les messages de l’intuition et donc sur le sens de notre vie.

Donner du sens à sa vie, c’est apporter sa propre contribution, c’est manifester pleinement son potentiel, prendre sa place, donner le meilleur de soi-même, et se réaliser. N’oublions pas que ce qui caractérise l’être humain par rapport à l’animal défini par l’instinct, c’est la combinaison du système de croyances associé au libre arbitre, le choix La première conséquence du libre arbitre, est donc que nous sommes condamnés à choisir, en quelques sortes, condamnés aussi à être libres.

Mais attention, la deuxième conséquence de cet état de fait est le risque de choix erronés si ces choix découlent d’un système de croyances erroné à la base.

Nous avons parlé de sa constitution lors de l’enfance. Car il est parfois difficile d’identifier les croyances en tant qu’ entités erronées. Et là, le canal de l’intuition prend toute son ampleur et son importance. Car bien souvent, c’est cette intuition qui va nous guider dans la reconnaissance d’un système qui puisse être erroné et donc générateur désordre. Il est donc encore bel et bien question de l’écoute de soi-même afin de clarifier ce qui est en situation de rupture d’ harmonie pour le rectifier. L’idée est que lorsqu’on prend une décision dis harmonieuse, on crée un déséquilibre dans l’un de nos sept centres énergétiques, et que ceci va prendre la forme d’une émotion désagréable. Et selon l’intensité, ce déséquilibre énergétique se répercute dans les organes au niveau de notre santé physique.

Cela aura pour conséquence selon le degré du désordre et du déséquilibre, la conséquence d’un dysfonctionnement physiologique tel qu’une douleur, une maladie ou un malaise.
D’où la nécessité absolue de travailler son alignement et de le rétablir afin d’éviter les désordres tant psychologiques que physiques.

Un bon alignement personnel induit un état de faible résistance. Et c’est ce vers quoi il faut tendre, peu de résistance. C’est ainsi que l’énergie circule bien en nous et que tout concourt en nous-mêmes au rapprochement de l’objectif visé parce que celui-ci est bien dans l’axe de nos aspirations profondes et en accord avec les autres et avec notre environnement. C’est ça, l’alignement.

Intervention Créalité Coaching :

 

Donner le premier rôle à vos besoins en respectant enfin votre nature va être ma priorité, en vous apprenant à vous écouter et en vous incitant activement à ne plus masquer ou refouler ce qui vous caractérise par peur des convention ou du jugement.

C’ est une forme d’ affranchissement que je vous propose d’ opérer en vous, une délivrance des dictât s qui sont autant de prisons et de freins à votre épanouissement et accession au bonheur. Au cours d’un travail de coaching à mes côtés, c’est toujours votre alignement personnel que vous travaillez, dans le sens où travailler sur l’alignement personnel signifie être attentif à ses émotions pour arriver à l’harmonisation.

En coaching individuel, vous pourrez ajuster votre alignement personnel grâce notamment aux questions et au miroir que j’ incarne pour vous inciter à être plus conscient des différents aspects d’une même question. C’est en balayant notamment les angles morts, en bousculant les habitudes, en sortant des sentiers battus que l’on retrouve souvent des regains d’énergie et de plaisir dont on se privait par un alignement insuffisant.

Bien entendu, y accéder nécessite de faire des choix. Ces choix requièrent de la lucidité, de l’esprit de décision, et parfois demandent du courage. Ce n’est pas toujours facile quand on est seul.

L’accompagnement est là pour vous y aider et pour vous soutenir, pour vous permettre de voir là où vous ne regardiez pas auparavant, pour vous permettre aussi de découvrir en vous des ressources inexploitées, des solutions nouvelles auxquelles vous n’aviez pas pensé.

Dans le processus nécessaire à l’acte de retrouver l’alignement personnel, la première étape sera l’acceptation , c’est-à-dire, le fait d’accueillir de façon non hostile, une émotion qui est ressentie, la remarquer et accepter de la ressentir.

Ne pas être en lutte, ne pas refuser, accepter, accueillir. Accepter n’est pas se résigner. Ce qui crée de la résistance, c’est la lutte. Ce qui fait le plus mal, c’est le refus et la fuite. L’acceptation, qui peut paraître difficile au début, cette acceptation va vous permettre de trouver en vous un espace de tranquillité. Un espace de tranquillité dans lequel vous pouvez observer, constater.

Après la phase d’acceptation et dans un second temps, il s’agira de nourrir le désir de ce que vous souhaitez voir se produire. L’idée étant qu’il est plus facile de modifier notre façon d’accueillir les choses que les événements eux-mêmes.

En clair, modifier ce qui est de notre ressort, ce qui dépend de nous. On a toujours le choix de la façon dont nous accueillons les événements. Et ici, on rejoint toute la philosophie de la loi d’attraction, de la pensée positive, et de ce que nous pouvons faire par rapport aux événements que la vie met sur notre chemin, et à l’aptitude que chacun a de transformer les événements désagréables en expériences et en occasions de grandir et de changer.

Tout est enseignement. Y compris un ressenti ou une émotion négatifs. Dans le coaching de l’alignement, vous apprendrez à acquérir un nouveau mode de lecture de vous-mêmes, des événements d’autrui et du monde et ce nouveau mode de lecture vous donnera la possibilité d’opérer un transfert de cet apprentissage dans la vie de tous les jours.

C’est l’objectif, que vous preniez la responsabilité de faire des expériences dans votre vie au quotidien, et que vous vous engagiez dans la voie de l’autonomie.

Une fois que l’on aura travaillé en profondeur le système de croyances, on pourra établir des parallèles avec la vie actuelle pour intégrer le fameux changement nécessaire au niveau du système de valeur.

Car lorsque nous avons perdu cet état de bien-être considéré comme naturel, il s’avère nécessaire d’opérer un changement dans les conditions intérieures ou extérieures pour le retrouver. Mais parfois, nous ne sommes pas assez attentifs et nous entrons dans cet état de mal-être sans rectifier ce qu’il faut pour en sortir et même parfois, au contraire, nous persévérons dans ce qui nous éloigne de ce que nous recherchons.

En fait, et sans nous en rendre compte, nous glissons dans des états internes ou des situations externes qui ne nous conviennent pas. Et au lieu de faire demi-tour, nous insistons, nous avançons davantage sur cette voie erronée.

La meilleure façon de détecter ce genre de malaise, est d’être attentif à nos émotions.

Nos émotions bien utilisées sont un indicateur simple et toujours disponible pour déterminer si nous sommes en phase avec ce à quoi nous aspirons profondément. C’est ce que l’on appelle l’alignement personnel : être en phase avec ce à quoi nous aspirons profondément. Il faut observer quand les circonstances concordent avec nos souhaits, quand nos comportements et nos attitudes nous conviennent et correspondent à notre vocation et à nos valeurs, et être attentif aux signaux qui nous indiquent le contraire, afin d’opérer un retour attentif à soi, pour opérer le changement. C’est en cela qu’est la proposition de ma forme unique de coaching.

Votre Bilan Gratuit

Lors d'un appel téléphonique et sans engagement de votre part je vous offre la possibilité de faire un point sur votre état ou situation et vos éventuels besoins en matière de coaching et d' accompagnement.

Réserver maintenant
Catégories

Votre Bilan Gratuit

Lors d'un appel téléphonique et sans engagement de votre part je vous offre la possibilité de faire un point sur votre état ou situation et vos éventuels besoins en matière de coaching et d' accompagnement.

Réserver maintenant